fake yeezy boost 350:After a rather gloomy period

I do not like school, and I do not like to learn. ” So Joël Commauche, a 60-year-old who worked 30 years for the City of Le Mans on the Chauvinière site, has never passed his license.

Today, it is 45 years that the cart is the means of locomotion of this Changéen. Cruising speed: 60 km / h. “But I am not in a hurry. And that does not stop me from going everywhere. ”

In addition to his cart, Joel has a utility, also without a license, “to transport equipment”.

After a rather gloomy period, “the market has reverted to a large rise in 2016,” says Olivier Hamelin, manager of the A2H concession for the Ligier brand in Sargé. Rates range from € 8,500 to € 17,000.

fake yeezy boost 350:After a rather gloomy period

Find the portrait of Joël Commauche and the point on the carts market in “Le Maine Libre” on Monday, February 6th. To read also in numerical version by clicking here.

Je n’aime pas l’école, et je n’aime pas apprendre ». Alors Joël Commauche, sexagénaire qui a travaillé 30 ans pour la Ville du Mans sur le site de la Chauvinière, n’a jamais passé son permis.

Aujourd’hui, cela fait 45 ans que la voiturette est le moyen de locomotion de ce Changéen. Vitesse de croisière : une soixantaine de km/h. « Mais moi, je ne suis pas pressé. Et ça ne m’empêche pas d’aller partout. »

En plus de sa voiturette, Joël dispose d’un utilitaire, lui aussi sans permis, « pour transporter du matériel ».

Après une période assez morose, « le marché est reparti largement à la hausse en 2016 », indique Olivier Hamelin, gérant de la concession A2H pour la marque Ligier à Sargé. Les tarifs vont de 8 500 à 17 000 €.

Retrouvez le portrait de Joël Commauche et le point sur le marché des voiturettes dans « Le Maine Libre » de ce lundi 6 février. A lire aussi en version numérique en cliquant ici.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *